Impertinente

J’avais beau être plutôt une bonne élève, il apparaissait parfois le mot « impertinente » sur mes bulletins. Cependant je n’étais pas d’accord. Si j’en crois la définition Larousse, je n’avais pas le sentiment de mériter cette appréciation. Je me trouvais très pertinente, avec des remarques judicieuses et appropriées… et non arrogante ou insolente.

Je me souviens de cet énorme sentiment d’injustice, quand encore une fois j’avais été jugé impertinente.

J’étais en primaire et j’apprenais les fractions, les divisions, et là je découvre que lors de certaines divisions nous ne tombons pas sur des nombres justes. Une grande stupéfaction : parfois les nombres derrière la virgule ne s’arrête jamais. Mais dans ce cas comment passe-t-on d’un nombre entier à un autre ? Comment passe-t-on de 1 à 2, si parfois il y a des nombres avec des chiffres derrières la virgule qui ne s’arrêtent jamais ?

Était-ce impertinent ?

Impertinente

Un commentaire sur « Impertinente »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Retour en haut